Le Crépuscule du Lion III

Roman anticipation (Tétralogie)

Livre Trois - Crysthyal Quantum

"Tandis qu’Arnaud Pontillac, déchu de la présidence, est déporté vers le camp anonyme de l’Oural, son ennemi, Thieryck Ellison, se proclame Gouverneur du Monde. Quant à Oxyrius, l’astéroïde se rapproche de la planète, déchaînant un climat exécrable qui effraye le Peuple de la Terre.

Arnaud doit-il se résigner à son sort ou continuer à croire qu’il portera, au-delà des rites de la guerre, l’étendard de ce Temps Nouveau que son charisme définissait, au temps de sa superbe, comme l’avenir de l’Amour ?

Plus que jamais, l’importance des mots se révèle être la clé précieuse sans laquelle les relations humaines se perdraient définitivement de vue.

Mais qui, de ces « lions », s’apprête à en être le digne gardien ?"

Le crepuscule du lion trois photo couverture tbe

420 pages

La virée romanesque continue dans les contreforts d'un temps futur où l'extra et l'ordinaire se meuvent et se confondent pour un idéal de vie sur la Terre. L'astéroïde Oxyrius s'avère de plus en plus mystérieux, déchaînant une météo exécrable qui entraîne les Hommes à baisser les bras...

Entre l’extra et l’ordinaire, l’odyssée sur les relations humaines se poursuit si bien que, d'une trilogie annoncée, le conte se déclinera en quatre tomes pour tenter de répondre aux deux questions qui demeurent : le Monde choisira-t-il l’hymne ou le requiem comme crépuscule au pouvoir des hommes puissants ? Arnaud Pontillac se prépare-t-il à devenir le dernier fantôme métaphorique des lions conquérants ou l’unique dépositaire des grands mystères de l’Univers ?

Prémices de réponses dans ce tome trois…

 

Vous désirez

Lire des extraits de ce livre

Commander ce livre sans vous déplacer

Commander ce livre en librairie

le-papillon-sur-la-rose.jpg

Amis des Livres,

Auteur indépendant se définissant comme Artisan littéraire, Peintre de l'écriture et Orfèvre du vocabulaire,

je vous présente Instants de Mots, atelier et échoppe consacrés aux travaux d'une plume où, entre pleins et déliés, chaque lettre se veut graine, couleur, émotion, effluve...

Le portillon n'a pas de clé et le temps qui passe est à la portée de l'instant précieux qui le cueille...

Entrez et soyez les bienvenus !